mercredi 15 octobre 2008

Les générales...


Ce matin, je viens de terminer de peindre (et pour la cinquième fois!) l'aire de jeu en orange. Peut-être faut il remettre cent fois l'ouvrage sur le métier... n'empêche que cette fois, le dit ouvrage commence à m'entrer dans le corps... d'autant plus qu'il me reste encore une couche de vernis à donner cet après-midi. En tout, j'aurai passer une vingtaine d'heures avec un rouleau à la main.

Entretemps, nous compilons les invitations pour la première bénéfice tout en essayant de boucler la soirée du 18 octobre avec efficacité... de même que le colloque du 24 octobre 2008.

À un peu moins de huit heures avant la générale de La Cerisaie, nous sommes encore et toujours au Petit Théâtre de l'UQAC à courir après des ombres qui nous filent entre les doigts. D'ailleurs, qu'est-ce qu'une générale?

Couturière On appelle la couturière l’avant-dernière répétition d’une pièce de théâtre, celle précédant la générale. Le nom vient du fait qu’elle permettait aux couturières de faire les dernières retouches aux costumes. (Cette expression n'est guère employée dans le milieu saguenéen.)

Générale technique

Filage de la pièce pour vérifier la technique (son, image, vidéo, changements de décors). Elle peut se faire en temps réel... ou en accéléré entre deux «cues», d'où le nom si poétique de «cue-to-cue».

Générale

C'est un raccourci de l'expression "répétition générale". La
générale est l'ultime répétition avant la première représentation publique. Elle se fait dans la salle des représentations, en costume, avec les accessoires et les décors, les lumières... Les spectateurs sont des invités. Les critiques dramatiques venaient autrefois lors de cette répétition générale afin de pouvoir faire publier leur article dès les premières représentations. À présent ce n'est plus le cas, et les théâtres organisent souvent pour les journalistes une représentation spéciale que l'on appelle « générale de presse ». Celle-ci peut avoir lieu plusieurs représentations après la première.

Avant-première Au théâtre, une avant-première, parfois, à tort, abrégée en première, est un événement promotionnel consistant à jouer une pièce de théâtre avant la « première », c'est à dire avant le début officiel de l'exploitation commerciale auprès du public.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: