mardi 19 juillet 2011

Quatre ans déjà...

Mine de rien, je tiens ce blogue depuis quatre ans... depuis le 7 juillet 2007 pour être plus précis. Enfin... à quelques nuances près. Et c'est reparti pour la petite histoire!

D'abord, la première plateforme utilisée était Blog.fr et celle-ci n'offrait pas beaucoup de souplesse. Il faut dire aussi que le théâtre n'était pas le seul sujet qui y était abordé quoiqu'il était fort présent. On peut toujours retrouver ce premier blogue ici.

Par la suite, du 31 août 2007 au 4 août 2008, j'ai mis sur pied la première version de ce blogue sur Blogger... qui est disparu soudainement (cependant, j'ai pu récupérer quelques billets) par une inadvertance de ma part (d'où aussi le II qui complète le titre en haut de la page). Voilà.

Quatre ans donc à écrire quasi quotidiennement. Avec des modifications disons éditoriales qui s'instaurent sans trop que j'y pense. Et à relire les billets antérieurs, on peut y voir des cycles! Des périodes où les notes théoriques priment. D'autres où ce sont les carnets de mise en scène. Des périodes où j'ai trop de choses à dire et d'autres où c'est le calme plat!

À relire aussi je me rends compte que j'écris de moins en moins sur les autres spectacles. En fait, je n'écris plus ici sur les autres spectacles au profit du Voir Saguenay/Alma. Il faudrait que je m'y remette ou bien que je publie sur ce blogue chacun de ces articles... parce qu'au fond, c'est la partie qui me plaisait le plus...

Depuis quelques mois, toutefois, je songe à changer la façon de fonctionner. Ce que je souhaiterais, pour garder la cadence quotidienne, ce serait de constituer une «équipe» de rédaction (un apport extérieur) pour des comptes-rendus, des critiques, des nouvelles; créer des capsules vidéos d'entrevues, de portraits, d'entretiens; obtenir des notes de mises en scène d'autres metteurs en scène, concepteurs et comédiens, des vues sur la pratique... Bref, créer une nouvelle émulation pour les quatre prochaines années!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: