jeudi 26 novembre 2009

Ébullition théâtrale...


Il est assez remarquable que le théâtre saguenéen se donne ainsi en spectacle depuis septembre... quand coup sur coup, ManiGanses, les Têtes Heureuses, le C.R.I., le Faux Coffre, le 100 Masques, les Amis de Chiffon et la Rubrique enchaînent (jusqu'à janvier) les différentes productions... En tout, ce seront (en exluant l'Entre-Deux de Maniganses qui emploient beaucoup trop de gens pour cette comptabilité) près d'une trentaine d'artistes différents (dont plusieurs participent à plusieurs projets) qui auront été en activité... pour près d'une soixantaine de représentations.

Je me pose pourtant la question: cette ébullition théâtrale se poursuivra-t-elle indéfiniment? Le milieu peut-il le permettre sans coup férir? Le principe de l'offre et de la demande n'est-il pas faussé? Peut-être que non... mais...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: