dimanche 27 décembre 2009

De la scène au dispositif...

Une chose m'intéresse particulièrement dans un certain type de théâtre contemporain, soit le glissement de ce paradigme (défini par Castelluci, metteur en scène d'avant-garde italien): le théâtre n'est plus (étymologiquement parlant!) le lieu où l'on regarde mais est plutôt devenu le lieu où l'on montre (caractéristique qui me semble être omniprésente et qui change quelque peu la nature publique du théâtre). Du coup, la scène n'est plus une ouverture sur le monde, n'est plus espace d'illusion ou espace de fiction plus ou moins mimétique. Non. La scène devient dispositif... un dispositif muséo-scénique, en quelques sortes. Un objet vide, neutre et sans signification donnée. Le dispositif est un support (idéalement dynamique). J'y reviendrai dans un billet subséquent...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: