dimanche 24 janvier 2010

Au théâtre, cette semaine! (du 24 au 30 janvier 2010)


Quelques dates:

Lundi et mardi - 25 et 26 janvier 2010
Centre des Arts (Chicoutimi), 18h30


Le Théâtre 100 Masques débute sa session d'ateliers réguliers pour les jeunes enfants (lundi) et pour les adolescents (mardi)... Il reste encore de la place dans chacun des deux groupes. Je n'ai pas l'information en main, mais je sais que le Théâtre la Rubrique débute la sienne quelque part autour de ces mêmes dates.

Mercredi - 27 janvier 2010
Auditorium d'Alma (Alma), 20h


L'Auditorium d'Alma présente Persée du Théâtre de la Pire Espèce (production déjà présentée dans la région l'an dernier, si je ne m'abuse). À partir des artefacts retrouvés sur un site de fouilles, trois archéologues du début du siècle tentent de prouver l'existence du héros mythologique Persée, mais leur reconstitution historique se heurte sans cesse à des éléments fabuleux. L'enquête scientifique se transforme peu à peu en quête existentielle. À travers Persée, c'est leur propre visage que les savants tenteront de déterrer. Transfigurés par les objets qu'ils aiment, ils deviendront, sous nos yeux, les protagonistes du célèbre mythe.

De mercredi à samedi - 27 au 30 janvier 2010
Salle Pierrette-Gaudreault, 20h

Première semaine de représentations de la toute dernière production du Théâtre La Rubrique, Charles et Berthin, un texte de Stéphan Cloutier mis en scène par Benoît Lagrandeur. Le cœur ou la raison ? En trois temps, à rebours, nous voyons se désagréger, se déployer et naître la relation entre Charles Varlet de la Grange, comédien chez Molière et administrateur méticuleux de sa troupe, et un aventurier téméraire du nom de Berthin Rabussin. Pourquoi choisit-on de mettre son talent et une grande partie de sa vie au service du talent d’un autre quitte à renoncer à une partie de soi-même? Comment deux hommes peuvent-ils s’aimer dans ce siècle des Lumières où il n’y a même pas de nom pour désigner les sentiments et les gestes – punissables de mort – qui les unissent l’un à l’autre? Cette production réunit Christian Ouellet, Guillaume Ouellet, Émilie Jean et Josée Laporte dans un décor de Serge Lapierre éclairé par Jessyka Maltais-Jean.

Vendredi - 29 janvier 2010
Salle de spectacle de Dolbeau-Mist., 20h


Avis aux intéressés. Au nord du Lac, à Dolbeau-Mistassinni, on présente Un peu, Beaucoup, Passionément, une production des Productions Jean-Hébert... avec, entres autres, Normand Lévesque, Donald Pilon et Pierrette Robitaille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: