lundi 5 avril 2010

Maille égocentrique



Quand il s'agit d'interpréter un texte, pour Jean Cocteau, les acteurs doivent donner l'illusion du du naturel et ne pas manquer une virgule s'ils veulent que ce naturel conserve son surnaturel. S'il manque une virgule, c'est comme une maille qui saute, le bas craque.

Ce genre de phrase (prise dans Les entretiens avec André Fraigneau, éd. 10|18, 1965) me pose toujours la même question: et moi, qu'est-ce que je demande à mes comédiens qui doivent dire un texte?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: