samedi 11 septembre 2010

De nuances des genres...

Andrzej Kozyra, Theatre / Teatr, 2006

Alors que la peinture, la sculpture, l'écriture et le cinéma sont des arts du produit en ce sens que l'objet créé existe en soi, a une certaine finitude que l'on peut manipuler, le théâtre (et la danse, et la performance) est un art du processus. Il est vivant, et n'existe, au fond, que lorsqu'il y a rencontre entre un comédien et un spectateur. Le théâtre doit se faire pour être.

C'est ce qui donne ainsi son caractère éphémère au théâtre.

Voilà en gros ce qui, selon Schechner, différencie les arts de la scène et les arts visuels. C'est simple, mais fallait y penser.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: