dimanche 31 octobre 2010

Au théâtre, cette semaine! (du 31 octobre au 6 novembre 2010)


Une autre semaine bien remplie en ce qui a trait aux arts de la scène... une semaine digne des grands centres qui place le spectateur putatif devant un problème de taille: choisir!

Aujourd'hui - 31 octobre 2010
Petit Théâtre de l'UQAC, 14h

Les Têtes Heureuses présentent la huitième représentation (et dernière de cette seconde série) de Soudain l'été dernier de Tennessee Williams, une mise en scène de Rodrigue Villeneuve. Un duel à mort entre l'illusion et la vérité, la vengeance et la haine. Pour plus de détails, consulter l'article paru ce matin (enfin!) dans le Progrès-Dimanche. Cette production entamera jeudi sa dernière semaine de représentations.

Mercredi - 3 novembre 2010
Salle François-Brassard, 19h30

Le Cégep de Jonquière fait venir (en catimini!) le Théâtre LV2 et sa production Le Malade Imaginaire de Molière dans le cadre d'une activité scolaire. Selon les informations que j'en ai, s'il reste de la place, le soir même, il sera possible d'acheter un billet au coût de 15$.

De mercredi à samedi - du 3 au 6 novembre 2010
Salle du Facteur Culturel (Jonquière), 20h
(dimanche, 7 novembre, 14h)

Le Théâtre C.R.I. lance sa toute nouvelle production, Petites histoires avec une mère et une fille dedans, écrite par Marie-Christine Bernard, mise en scène par Émilie Gilbert-Gagnon, conceptualisée par Boran Richard et jouée par Guylaine Rivard et Marilyne Renaud. Pour d'autres détails, consulter cet article. À noter qu'il est important de réserver parce que le nombre de places est limité: 418.542.1129. Cette production se termine le 21 novembre.

De jeudi à samedi - du 4 au 6 novembre 2010
Petit Théâtre de l'UQAC, 20h
(dimanche, 7 novembre, 14h)

Dernière série de représentations de Soudain l'été dernier, présenté par les Têtes Heureuses. Pour d'autres détails, voir la première description de ce billet. Pour ceux qui manqueront ce spectacle, il sera possible de se reprendre, le 12 novembre prochain, alors que la compagnie déposera sa production sur la scène de l'Auditorium d'Alma.

Vendredi - 5 novembre 2010
Ménestrel (Chicoutimi), 20h
Samedi - 6 novembre 2010
Boîte à bleuets (Alma), 20h

Diffusion Saguenay (et l'Auditorium d'Alma le lendemain!) présente le Cabaret Bio Dégradable, un spectacle étrange entre le théâtre et la lecture publique dont le matériau principal est l'égocentrisme des vedettes de tout acabit qui écrivent leur vie dans un style parfois surprenant! Pour plus de détail, consulter le site officiel du spectacle.

Vendredi et samedi - 5 et 6 novembre 2010
Hangar du Vieux Port (Chicoutimi), 20h vend., 14h et 20h sam.

Les Farandoles - bien soutenus par Saguenay Capitale Culturelle - présentent Milane, fille de l'eau, un spectacle multidisciplinaire apparemment entre Ecce Mundo et Les Aventures d'un Flo. Un spectacle qu'on dit grandiose.. mais que je n'ai pas encore vu. La semaine prochaine, il y aura encore des représentations.

Vendredi et samedi - 5 et 6 novembre 2010
Sous-sol du Centre des Arts (Chicoutimi), 20h
(dimanche, 7 novembre, à 14h et 20h)

Le quatrième solo des Clowns Noirs est enfin prêt! Cette fois, on nous convie dans la tête de Grossomodo, le bêta habile du noir quinquet, dans un spectacle justement intitulé Pendant ce temps dans la tête de Grossomodo. Les places seront très limitées alors il fera bon réserver tôt: 418.698.3000 poste 6561.

Samedi - 6 novembre 2010
Salle Pierrette-Gaudreault (Jonquière), 13h30
(mais aussi en scolaire jeudi et vendredi)

Le Théâtre La Rubrique reçoit Les Mauvaises Herbes de Jasmine Dubé, l'une des dramaturges jeunesse les plus actives du Québec. Un jardin d'enfants. Flore, la jardinière, y recueille les enfants abandonnés. Elle les transplante, les tuteure, les arrose, en attendant qu'ils trouvent une terre où s'enraciner. Ils s'appellent Momo, Lina, Tatou, Bastarache, Théo. Comme des chrysanthèmes, à fleur de peau, ils crient " je t'aime ". Mais qui entend les fleurs qui crient?Pour d'autres informations, consulter le site de la Rubrique.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: