mardi 2 novembre 2010

Jouvet et l'amour du théâtre

Louis Jouvet est l'un des grands théoriciens-praticiens du théâtre... et bien que ses points de vues théoriques sur le jeu et le rapport au texte ne me touchent pas particulièrement (et je dirais même qu'ils m'ennuient!), ses écrits d'ordre généraux résonnent pourtant avec une force telle, un amour du théâtre si puissant qu'il est difficile d'y rester indifférent:


Le théâtre est un secret. La seule façon d'en parler est de parler du métier pratiqué... Rien n'est enseignable ou communicable de cette science empirique... Tout ce qu'on cherche à formuler est continuellement mis en déroute, car il n'y a au théâtre rien de général: tout y est particulier, éphémère... Les théories ne peuvent se faire qu'après l'action et alors elles n'ont plus d'intérêt... Pour mettre en scène une pièce, il faut, comme disait Schopenhauer pour les chefs-d'œuvre de la peinture, enlever son chapeau et se mettre à genoux avec tendresse.
(Préface à La Pratique, de Sabbatini, 1942)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: