mercredi 2 février 2011

Petites tounes théâtrales...

En écoutant mon CD de Claude Léveillée, je me suis dit qu'il serait peut-être temps de mettre, sur ce blogue, deux chansons tiré de celui-ci... La première s'intitule Sur le boulevard du crime (dont la musique est de Léveillée), chantée par Piaf et qui parle de ce théâtre très caractéristique...



Dans cette chanson, «faire pleurer Margot» est une expression qui signifie jouer sur les cordes sensibles et sentimentales pour mieux détourner l'attention...

La seconde, La scène (texte et musique de Léveillée), chantée par Léveillée, relate ses débuts (enfin, dans la fiction) à la scène. Probablement parle-t-il de ses débuts de chanteur... quoique cet homme a aussi été comédien...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: