jeudi 14 avril 2011

D'un été à l'autre!


Pour meubler mes temps libres, je me suis remis à la lecture en quête du texte qui me titillerait assez pour le porter jusqu'à la programmation 2011-2012 du Théâtre 100 Masques.

Après Aristophane (en 2010) et Sophocle (en mars dernier), après un détour par le vaudeville cette année, je crois que la prochaine production estivale (à l'été 2012) s'abreuvera de nouveau à la source antique (parce que nous la connaissons si peu alors qu'elle est admirable!)... mais cette fois, avec un bond dans le temps -oh, assez court- pour aborder la comédie latine... plus particulièrement celle de Plaute (vers 254-184 av. J.-C.).

Après avoir fureter d'un bord et de l'autre dans des vieux bouquins, une pièce m'attire encore une fois (parce que j'y avais déjà pensé il y a quelques années): Aulularia... dont le titre en français est plus signifiant: La Marmite. Cette pièce, qui met en scène un vieillard qui perd la tête pour une marmite emplie d'or, est réputée pour avoir servi de base à L'Avare de Molière... et en effet, nous ne sommes pas loin d'entendre, en lisant ce texte, «Ma cassette! Ma cassette!» d'un Harpagon désespéré.

Ainsi, une pièce qu'on ne connaît pas tout en étant en terrain connu. Une pièce au schéma dramatique simple mais efficace qui fait agir des personnages colorés et fort typés, proches ancêtres de la comedia dell'arte. Une pièce donc qui aurait assez d'intérêt (historique, dramaturgique, référentiel et théâtral!) pour prendre les planches. À suivre...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: