jeudi 19 mai 2011

De formation en formation


Toujours appliqué à assister (jusqu'au 3 juin) aux activités de la Chaire pour une nouvelle dramaturgie sonore - décidément, il faudra un jour que je retienne le nom en entier de cette entreprise! - de l'UQAC qui, depuis lundi, se lance dans un nouveau volet de recherche. Après le cycle Dragage, elle se penche sur le duo.

Avant de prendre le taureau par les cornes, un détour par deux périodes d'explorations intensives.

Après trois jours de formation avec Philippe Lambert, vocalist (ou performeur vocal ou compositeur-improvisateur du son) de son état et dont la mission était d'aborder l'improvisation sonore (j'y reviendrai quand j'aurai mis de l'ordre dans mes notes!), les participants-collaborateurs-chercheurs sont, à partir d'aujourd'hui, confié aux bons soins de Éric Létourneau, performeur qui lui aura à explorer les possibilités des objets sonores à travers le hasard et l'imprévu.

Déjà, la matière est abondante et n'attend qu'un peu plus d'attention. Des questions se posent. Des réponses surgissent. Et pendant ce temps... J'y viendrai bientôt.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: