vendredi 17 juin 2011

Le milieu théâtral régional, un milieu en santé?


Cette question me fait réfléchir depuis qu'elle m'a été posée mardi dernier. Spontanément alors (et probablement encore) j'ai répondu que non. J'ai répondu que le milieu théâtral régional était, oui, un milieu sain... un milieu où tous s'entendent, où les projets fusent, où il y a un véritable dynamisme... mais un milieu en santé?

Comment peut-il être en santé quand plus de la majorité de la population en ignore jusqu'à son existence? Comment peut-il être en santé alors qu'il n'existe aucun espace critique pour le questionner, l'analyse, le pousser à croître? Comment peut-il être en santé alors qu'il est pratiquement impossible de vivre de théâtre, et ceci vaut même pour les organismes qui peinent à survivre et à se pérenniser. Comment peut-il être en santé alors qu'il est sous-financé?

Un milieu en santé? Pas sûr. Et en même temps, ça reste un milieu attirant qui vaut le coup.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: