vendredi 12 août 2011

Réduction


Dans une tentative de simplification (peut-être trop simplifiée?) et de synthèse, nous pourrions voir la THÉÂTRALITÉ comme relevant principalement des choix du metteur en scène et la PERFORMATIVITÉ comme relevant essentiellement des actions du comédien... ces deux éléments se conjuguant l'un avec l'autre, l'un pour l'autre... voire l'un contre l'autre.

En quelques sortes, dans une réduction encore plus radicale, nous pourrions affirmer qu'il s'agit là de la forme et du contenu. Il faut donc de bien comprendre l'empremier pour dégager les enjeux du second... et vice-versa.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: