samedi 10 septembre 2011

Au Festival International de théâtre de Mont-Laurier... 7

J'ai vu mes deux premiers spectacles dans le cadre du FITML. Le premier, Il était une fois (Hajet'lec) était donnée par une compagnie française (pour rester dans le large... parce qu'ils préféreraient sûrement que je précise la région!), Les Atelannes.

Pendant une heure et quelques, ces deux hommes offrent une belle et solide performance tant physique que dramaturgique. Dans un jargon où s'entretissent les accents de l'Hexagone et des accents maghrébins, les souvenirs fusent, les histoires se déploient... le tout entrecoupé de chansons diverses. Un beau moment (quoiqu'un peu long) passé devant la complicité manifeste qui unit les deux interprètes. (En les voyant, ça me faisait penser aux spectacles de Bruno Coppens et autres conteurs du genre...)

Le second spectacle était présenté par le Trastos Teatro, Cuatro Entremeses y un alma en pena... dont voici un extrait pigé sur Youtube.



Présenté en espagnol, ce spectacle m'est apparu fort long. L'esthétique n'aidait en rien alors que la technique était brute et que l'espace était réduit - contraintes de tournée peut-être. Et si les comédiens étaient intéressants dans leur jeu corporel (notamment le vieillard qui ouvre l'extrait vidéo), la mise en scène était assez pauvre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: