mercredi 2 janvier 2013

Dans la théâtrale boule de cristal: la saison hiver et printemps 2013



Après les rétrospectives, les bilans de toutes sortes et les traditionnels voeux de circonstance, ça va de soit qu'il faut aussi jeter un oeil sur ce qui s'en vient en matière de théâtre... et mettre un peu à jour les agendas! Je le fais de façon tout à fait personnel... sans avoir fait de grandes recherches exhaustives auprès de gens et des compagnies concernées. Alors si j'oublie des trucs, il est possible de les ajouter dans les commentaires...

Au chapitre des productions...

La Rubrique lancera le bal à compter du 30 janvier (jusqu'au 16 février) avec leur toute nouvelle production, La Liberté, un texte de Martin Bellemare mis en scène par Christian Fortin. Dans un pays libre, l’état oriente ses efforts pour faciliter les aspirations et combler les besoins de ses citoyens. Pour ce faire, les gouvernements mettent en place des structures, de plus en plus de structures, pour encadrer les libertés individuelles. Est-ce que ces mesures allègent l’existence ou au contraire sont-elles contraignantes? Un père et son fils, embauchés au sein d’un service gouvernemental novateur, seront confrontés à ces questions. Lorsqu’un de leurs proches se présentera au bureau pour faire valoir son droit à l’ultime liberté, ils devront reconsidérer la nature de leur service, voire même sa moralité! (Pour d'autres informations, voir le site de La Rubrique.)

La Société d'art lyrique du Royaume prendra le relais, les 7, 8 et 9 février (trois soirs seulement!), avec leur version 2013 de l'opérette Orphée aux enfers de Jacques Offenbach, mise en scène par... moi-même. (Pour d'autres informations, voir le site de la SALR ou les billets de ce blogue sur le sujet.)

Par la suite, autour de ces dates, ce sera le festival des finissants en art de l'UQAC... et immanquablement, la présentation des projets de fin de bac en théâtre... Je crois savoir que, cette année, il y en aura peu...

Le Théâtre Mic Mac, de Roberval, ne sera pas en reste et présentera, du 21 mars au 20 avril, la pièce Adieu Beauté, la comédie des horreurs de François Archambault dans une mise en scène de Christian Ouellet. Deux terroristes fondent le FILPED (Front International de Libération des Personnes Esthétiquement Défavorisées) afin de dénoncer le règne de plus en plus oppressant de la Beauté. Leur première action : kidnapper la gagnante du concours Miss Laval et lui faire souffrir toutes sortes d'atrocités!
Certains se rappelleront sûrement de cette comédie noire sur les apparences qui a fait l'objet d'une production en projet de fin de bacc, en 2005 ou 2006, dans une mise en scène d'Émilie Gilbert-Gagnon.
(Pour d'autres informations sur les projets du Mic Mac - dont une lecture publique de Au champ de mars le 17 janvier - voir leur site web.)

Puis viendra la production des étudiants en théâtre de l'UQAC... pilotée par la scénographe française, Gilonne Brun.

Ce printemps, également, il y aura la présentation de Avoir 15 ans, un théâtre documentaire créé et co-produit par le Collectif les Poulpes et le Théâtre C.R.I. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'informations sur le sujet (je parle de dates et d'heures), mais j'ai trouvé, par contre, un blogue qui retrace toutes les étapes de créations de ce projet. (Ici.)

Pour ma part, je présenterai (les détails de la diffusion viendront plus tard mais je sais que ce sera en milieu de printemps) mon dernier texte (dans ma propre mise en scène), Trou noir, un monologue pour un minimalisme théâtral qui sera porté, sur les planches, par Elaine Juteau. (Pour un peu plus d'informations, bien qu'elles soient fort parcellaires, il est possible de consulter les billets suivants.)

C'est là tout ce que j'ai trouvé pour les productions... Y aura-t-il quelque chose du côté du Théâtre 100 Masques, du Théâtre du Faux Coffre, du Théâtre À Bout Portant, des Amis de Chiffon, de de la Tortue Noire ou de la Chaire pour une dramaturgie sonore? Je l'ignore. Faudra rester vigilant... parce qu'habituellement, plusieurs représentations de projets déjà présentés se rajoutent un peu partout sur le territoire. Dans la colonne à gauche de ce blogue, il y a une section, Les théâtres au SLSJ, où se retrouvent tous les sites webs des compagnies.

Chose certaine, d'autres productions s'ajouteront à ces rendez-vous, notamment par tout le travail de diffusion de La Rubrique (dont on peut voir le calendrier complet ici)... de même que de celui des diffuseurs multidisciplinaires comme Diffusion Saguenay (ici) ou de Ville d'Alma (ici).

Les autres projets...

Si le Théâtre 100 Masques n'établit pas officiellement de production à son horaire, il en va tout autrement de ses projets de formation. Il y a, bien sûr, la reprise de ces ateliers pour tous les publics (type d'ateliers que donne également la Rubrique). Mais il y a aussi la reprise de sa nouvelle série d'ateliers, L'Heure du Théâtre... pour cinq nouvelles rencontres, entre janvier et mars, autour de cinq textes, cinq périodes de l'histoire...

Il y aura aussi sûrement quelques rencontres du groupe de compétence en théâtre (menée par le CRC), pour faire le suivi des différents comités... et, qui sait, peut-être un troisième Forum sur le théâtre au SLSJ dont le sujet, cette année, resterait encore à définir.

Voilà. C'est pas mal tout ce que j'ai pour ce qui s'en vient...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: