samedi 18 janvier 2020

Pour les amateurs... de gore....

Parcourir l'histoire du Grand Guignol, c'est aussi nécessairement faire un détour par sa publicité... et qui dit publicité, à l'époque, dit principalement affiche.

Les affiches du Grand Guignol cherchent à provoquer, à compléter l'atrocité (A. Pierron) des textes.  C'est pourquoi parcourir ces oeuvres graphiques (comme les suivantes, glanées sur Google Images) donnent une impressionnante idée du ton et de l'atmosphère de chaque spectacle. Le titre et l'image deviennent un condensé efficace, un résumé, une mise en garde. Un musée de l'horreur... de série B! Le plus connu des affichistes du genre sera Adrien Barrère.

Il faut attirer le regard. Attiser la curiosité morbide. Créer le suspense avant même l'entrée dans le théâtre. Surenchérir dans le glauque et le sordide. 















Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: