lundi 11 mai 2020

«Une pièce pour une piasse!»

Que vaut une pièce de théâtre? Comment fixer un juste prix à l'entrée? À chaque fois - dans mon cas, du moins... mais j'imagine fort bien mes collègues dans la même galère - tout un lot de questions entrent en ligne de compte: est-ce trop cher? pas assez? est-ce convenable? crédible? cohérent? justifiable? 

C'est dans cette veine qu'il faut aborder le prochain article. Car voilà une curieuse anecdote rapportée dans l'édition du 10 février 1970 du Soleil Saguenay-Lac-Saint-Jean:


Le théâtre est toujours trop cher pour certains!

Que diraient-ils, ces manifestants, devant les billets d'aujourd'hui qui peuvent se détailler à 20, 30, 50 voire même 80$? Nous leur donnerions assurément une riche matière pour une vraie contestation de guichet

Mais au final, y a-t-il encore des gens pour plaider ce genre de revendication? Le théâtre populaire, disponible pour tous, n'est-il plus qu'un mythe? J'envie presque la Comédienne Canadienne d'avoir eu à gérer une telle situation...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: