jeudi 7 mai 2020

ZOOMÉ.E.S - Événement théâtral et performatif en confinement


C'est aujourd'hui qu'a lieu la première (de deux) représentation de Zoomé.e.s - Événement théâtral et performatif en confinement des étudiants en Atelier de création de l'UQAC dont j'avais la responsabilité. 

Une session qui, après coup, semble une éternité. Avec un avant et un après... (petit résumé ici).

Un étrange contexte de travail qui, bien qu'il puisse attiser la créativité, impose aussi ses limites. Dans l'accompagnement. Dans le rendu technique (surtout avec les moyens dont chacun dispose dans son lieu où il est retiré). Dans la stimulation du groupe. Dans le manque de regard extérieur alors que l'artiste créateur est sujet, objet et directeur de son propre projet.

Ces projets commandent tous un autre rapport à l'espace, un autre rapport au public en introduisant un  nouvel élément: un rapport intime à la lentille...

Et pourtant. Ils ont produit! Quatre solos. Trois duos. Un trio. En peu de temps. À travers les bouleversements sociaux, les déménagements, les retours en Europe, la distance, l'absence générale de matériel adéquat (comme des micros, des caméras HD ou tout simplement d'une salle!) ou de soutien à la création (de l'aide technique sur place... parce qu'ils ont quand même pu bénéficier des compétences d'Alexandre Nadeau tout au long de leur processus pour la mise en ligne).

Ils ont créé des performances qui leur ressemblent, avec leurs préoccupations, leurs intérêts. Avec un thème commun: le confinement. De la discussion philosophique relevée au manifeste et au témoignage. De la confidence à la science-fiction. De la tension conjugale à l'attente du punch. Du défoulement verbal au défoulement corporel. Les propositions sont variées, ébauchant des éléments qui auraient pu, dans un monde idéal, avoir une autre envergure, peut-être, mais qui démontrent surtout une force créatrice, un engagement face aux contraintes, une vision du monde. 

Merde à eux!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: