lundi 27 juillet 2020

Le théâtre: un complot judéo-maçonnique contre l'Église!


Si le théâtre se bornait à représenter avec décence des exemples édifiants ou les actions mémorables des grands hommes, je n'aurais pas à le condamner. Mais il s'y passe au contraire des scènes qui scandalisent la conscience chrétienne. Les décorations suggestives, les parures des actrices, leurs voix insinuantes, leurs avis tendres, les paroles passionnées des acteurs, les flatteries qui blessent la pudeur, les traits satiriques contre la vertu, tout cela crée de la dissipation et dresse des passions une peinture plus propre à les exciter qu'à les éteindre. Le théâtre rend parfois le vice ridicule, il ne le rend jamais odieux; il en fait rire, mais il ne le fait jamais mépriser; il fait commettre des millions de péchés mais il n'en fait regretter aucun. le théâtre vient de Satan, le théâtre vient du complot judéo-maçonnique contre l'Église catholique. Retenez-le, fidèles chrétiens. 

Ainsi parlait avec fougue et verve le curé de Notre-Dame de Jacques-Cartier (un quartier à Québec, voisin du quartier Saint-Roch) après être monté en chaire, en novembre 1911. Lequel? L'ouvrage d'où est tirée cette citation - Place Jacques-Cartier ou 40 ans de théâtre français à Québec - ne donne malheureusement pas son nom. Selon une brève recherche, il s'agirait peut-être du premier prêtre en titre de la paroisse, l'abbé Paul-Eugène Roy. Mais rien n'est moins sûr. 

Il y avait longtemps que je n'avais trouvé un si beau petit morceau d'éloquence!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: