mardi 29 décembre 2020

La dure vie des artistes

Avec la pandémie qui sévit, le milieu culturel - le milieu des arts vivants, pour être plus précis - se questionne sur l'avenir et voit ses artistes et artisans angoisser devant le vide qui s'est installé. Plusieurs d'entre eux (comédiens, concepteurs, techniciens) ont même choisi de se réorienter pour passer au-travers la crise.

Il s'agit d'un milieu précaire, même en temps régulier. Et ce, depuis toujour. Voici un article (bien que j'avouene pas trop saisir le niveau de sérieux de celui-ci...) publié dans le journal Les Débats du 25 mai 1902. Il aurait été publié ce matin qu'il aurait pu être crédible encore.


Dans Pseudonymes québécois, paru en 1974, on peut trouver cette information sur ce Johannès (merci Éric Tremblay pour l'information):


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: