mercredi 26 mars 2008

Sur les sifflets


Nouvelle anecdote portant, en quelque sorte, sur le rôle de la critique, datant de plusieurs dizaines d'années... preuve qu'en la matière, les vues restent généralement les mêmes!


Tirée du recueil LE BAISSER DE RIDEAU (Anecdotes théâtrales anciennes et modernes) paru à Paris, en 1837...


Préville-le-Célèbre, du Théâtre-Français, disait dans le foyer, devant cent personnes: «Je voudrais pour tout au monde qu'on n'eût pas enlevé au public le droit de siffler. Je l'ai vu applaudir au jeu forcé de quelques-uns de nos camarades; j'ai chargé mes rôles pour recevoir les mêmes applaudissements. Si, la première fois que cela m'arriva, un connaisseur m'eût lâché deux bons coups de sifflet, il m'aurait fait rentrer en moi-même et je serais meilleur.»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: