vendredi 31 octobre 2008

Quand la vie arrête de tourner autour du théâtre


On fait du théâtre
parce qu'on a l'impression de n'avoir jamais été soi-même
et qu'enfin on va pouvoir l'être.

Louis Jouvet


Mais en dehors du théâtre, est-il une vie ?

Gaston Baty

Depuis un peu plus de deux ans, ma vie ne tourne - presque exclusivement! - qu'autour du théâtre. Mon entourage est spécifiquement théâtral (par défaut), que ce soit à l'UQAC ou pour mes productions; mon travail est théâtral; mes loisirs sont théâtraux (lectures, blogue, sorties, etc.); mes ambitions sont théâtrales de même que mes fluctuations morales... surtout quand vient le moment de faire les demandes de subventions ou pire! de recevoir les réponses. Je suis, en quelques sortes, théâtrocentriste.

J'ai travaillé, au cours de ces deux dernières années avec le Théâtre 100 Masques, les Têtes Heureuses, l'Orchestre Symphonique, ManiGanses, le Théâtre Mic Mac, l'UQAC, le Théâtre Mine de Rien et aussi pour moi-même. J'ai écrit, fait de la mise en scène, des conceptions de toutes sortes, plongé dans des débats, et même joué!

Parfois, je me demande si ce ne serait pas le temps de me retirer ou, plutôt!, comment faire pour attiser une flamme qui vascille parfois, me renouveler... Question qui se fait encore plus précise quand la vie même est victime d'un deus ex machina qui change quelque peu la donne et qui rappelle que hors du théâtre existe aussi un salut... Mon théâtrocentrisme en prend pour son rhume! Le théâtre est-il alors une nécessité ou un accident?

Je me sens donc à l'affût des propositions et des offres pour sortir d'une «routine», terme assez paradoxal étant donné ce statut d'«artiste contractuel» toujours à la course d'un projet à l'autre. Il me faut un nouveau défi - dans le domaine culturel... et théâtral si possible! - pour ne pas sombrer vers une indifférence généralisée...

P.S.: Me relisant, je trouve le ton un peu dépressif... qui est, je tiens à le préciser, inversement proportionnel avec mon état actuel!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: