jeudi 27 novembre 2008

Soir de premières!


Ce soir, à l'UQAC, deux premières: Beauté Mécanique, projet de fin de maîtrise d'Émilie Gilbert-Gagnon... et De l'amour et des griffes, production du Théâtre Mine de Rien (troupe de théâtre amateur) dont je signe la mise en scène... Alors, à tous:

MERDE!!!

Voici pour compléter la recherche sur l'origine de cette expression - citée dans le billet du 6 août 2008 - une autre version tout aussi amusante (tirée du site http://www.expressio.fr):

Nous avons des quantités de manières d'utiliser ce sympathique mot, souvent en tant qu'injure associée à des situations désagréables. Mais il se trouve que, chez nous, on l'utilise aussi pour souhaiter bonne chance à quelqu'un. Comment cela se peut-il ?

Il n'existe aucune certitude quant à l'origine de cette acception du mot qui est attestée au cours de la première moitié du XXe siècle.

La version la plus probable vient d'un simple usage superstitieux où, comme le souhait de "bonne chance" est interdit car il peut provoquer un échec, le mot qui en est considéré comme l'antonyme permet de déjouer le mauvais sort qui attend celui qui va subir l'épreuve (d'ailleurs, en rajoutant une couche de superstition alors que la première n'est même pas encore sèche, le destinataire est interdit de répondre 'merci' sous peine d'annuler la conjuration du sort).

Une autre version, hélas non attestée, voudrait que dans le monde du théâtre, souhaiter 'merde' à un acteur, c'était espérer pour lui que de nombreux fiacres viennent devant le théâtre déposer les spectateurs. Et comme les chevaux ont une fâcheuse tendance à déposer des mottes bien particulières sur leur trajet, beaucoup de crottin devant le théâtre signifiait alors beaucoup de spectateurs, donc du succès et de la chance.

Et puis il ne faut pas oublier que, toujours chez les superstitieux, marcher du pied gauche dans une merde sur le trottoir est supposé porter chance (sauf si c'est une crotte de chat noir déposée sous une échelle, bien entendu).

Voici (tirés du même site mentionné plus haut) les équivalents dans d'autres pays:

Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne

Toi, toi, toi (pas de traduction)
Angleterre

Break a leg ! Casse-toi une jambe !
Argentine Mucha merde ! Beaucoup de merde !
Belgique (Wallonie)

Bonne merde !
Brésil

Merda! Merde!
Espagne (Catalogne)

Molte merda ! Beaucoup de merde !
Italie

In bocca al lupo ! Dans la gueule du loup!
Italie

Incula la balena! Encule la baleine!
Russie

Ni puha ni pera! Pas du duvet, pas des plumes!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: