vendredi 12 décembre 2008

Invitation de Guylaine Rivard


C'est décidément de ce genre d'initiative que peut naître un véritable dynamisme dans le milieu théâtral saguenéen:

Bonjour cher comédiens et interprètes,

Je vous informe qu’à partir de Janvier 09, le Théâtre CRI fondera son propre chœur* parlant inspiré du choeur grec que nous avons baptisé Le CRI du Chœur. Des rencontres qui devraient avoir lieu au Centre des arts de Chicoutimi, en raison d’une période de 3 à 4 hrs par mois.

Les objectifs visés sont : la rencontre entre praticiens (en dehors de la production), le travail d’équipe, l’interprétation parlé, la choralité gestuelle et narrative, l’approfondissement et la découverte de texte dramatiques, poétiques, lyriques, etc.).

Pour les premières rencontres les membres du CRI se chargeront de fournir les textes qui seront travaillés. À moins que vous ayez vous-même des textes à nous proposer.

Nous serions heureux de vous compter parmi les membres de notre chœur. Afin de rassembler un maximum de participants, nous aimerions connaître le ou les moment(s) qui conviendraient le mieux. Nous pourrons ensuite vous soumettre la période retenu dans le mois (ex : tous les 2ième mercredi de chaque mois de 18h30 à 21h30).

Je profite de l’occasion pour vous souhaiter un hosto de beau temps des fêtes!

Merci

Guylaine Rivard
Directrice artistique Théâtre CRI
theatrecri@hotmail.com



*Chœur : (du grec khoros et du latin chorus, troupe de danseurs et de chanteurs, fête religieuses). Terme commun à la musique et au théâtre. Depuis le théâtre grec, le choeur est un groupe homogène de danseurs, chanteurs et récitants prenant collectivement la parole pour commenter l’action à laquelle ils sont diversement intégrés. Le chœur dans sa forme la plus générale, est composé de forces (actants) non individualisées et souvent abstraites, représentant des intérêts moraux ou politiques supérieurs : les chœurs expriment des idées et des sentiments généraux, tantôt avec une substantialité épique, tantôt avec un élan lyrique. (Pavis, Patrice, Dictionnare du théâtre, p. 44)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: