dimanche 15 février 2009

Ce jour où l'Auditorium Dufour sera rénovée...


Située au coeur de ville Saguenay, dans le Cégep de Chicoutimi, l'Auditorium Dufour
(construite en 1963-64) est la salle que gère le Théâtre du Saguenay depuis 1973. L'amphithéâtre de 970 places a une configuration qui permet d'offrir une réceptivité incroyable du public. Cette particularité est d'ailleurs reconnue et fort appréciée par tous les artistes qui s'y produisent. Il suffit de vous laissez tenter et d'oser.

Il convient, après la lecture de ce passage tiré du site du diffuseur, de se scandaliser de multiples façons en ce jour dominical!

Parce que d'abord, peut-être les artistes apprécient-ils la configuration.. mais c'est mépriser le spectateur que de le laisser choir - comme ce fut mon cas lorsque je suis allé voir Le Retour dernièrement! - sur un banc tordu, dont le coussin ne laisse percevoir que la dureté de la planche sur laquelle j'étais assis; que de le laisser se contorsionner pour entrer les jambes dans des allées conçues avec je ne sais quelles mesures...

Parce que Saguenay mérite une salle digne de ce nom... en lieu et place d'une reprise qui n'aboutit jamais...

Parce que le projet de rénovations qui a suivi ne cesse de faire des vagues qui emportent toujours un peu plus loin la concrétisation du projet... À preuve, l'article de ce matin dans le Progrès-Dimanche, sous la plume de Denis Villeneuve... qui relate les demandes de réduction de la facture par le maire pour des rénovations qui, non seulement étaient non voulues au départ... mais qui en plus doivent désormais se faire chichement...

La demande du maire Jean Tremblay de faire passer le coût de la rénovation de l'Auditorium Dufour de 13 M $ à 9 M $ ne consitute pas un obstacle infranchissable même s'il nécessite un ajustement dans le projet actuellement en préparation. [Note de moi-même: après tout, le seul obstacle réel est la mauvaise foi des parties en cause...]

A quelques jours de la présentation du projet final [Note de moi-même: on devrait faire un musée avec tous les projets finaux concernant ce sujet!] au ministre Serge Simard et au maire Jean Tremblay, le directeur général du Théâtre du Saguenay, Robert Hakim, est favorable à la demande du maire et y voit même un exercice de bonne gestion. [Note de moi-même: bel euphémisme!] «Le diffuseur est favorable à la demande du maire en autant que l'on puisse conclure le dossier rapidement [Note de moi-même: rapidement? Juste affirmer cela est une blague, dans le contexte!] et qu'on ne touche pas l'aspect technique et à l'intérieur de la future salle rénovée», mentionne M. Hakim. [...]

L'atteinte de l'objectif d'abaisser de 30% les coûts du projet initial passe par la mise au rancart de l'aménagement de la nouvelle aile devant loger les bureaux administratifs. Il serait possible, selon M. Hakim, de réaménager l'administration de la salle à l'intérieur des locaux du Cégep. Les salles de toilettes aménagées à la hauteur de la mezzanine pourraient demeurer sur le même site tout en faisant l'objet d'une rénovation complète, ce qui viendrait encore diminuer les coûts. [...]


Bon... Peut-être cette fois pouvons-nous croire à un dénouement prochain... Après tout, 2009 n'est-elle pas une année électorale pour la municipalité?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: