vendredi 6 mars 2009

L'ORDRE DU MONDE [carnets]


Sixième journée (10h-12h / 13h-17h)

Avant de débuter, un retour était nécessaire sur la représentation d'hier. Remettre les questions et les commentaires en perspective. Faire le tri. Calmer le jeu... Car dans une telle période intensive, les fragilités et les susceptibilités sont amplifiées. Surtout après 6 jours. Dans ce temps, je me rappelle avoir écrit la première partie pour dénoncer le type de comédienne angoissée, incontrôlable (dans le sens de manque de confiance), à cran... Miroir...

Les deux premières heures, nous avons donc repassé la première partie en entier. Juste pour rassurer les comédiennes... tout en précisant (du moins, en le tentant) le ton. Chacune, avec sa propre personnalité, possède un niveau de résistance assez solide. Et quelques unes s'enlisent aussi un peu dans une psychologie malsaine. Contrer l'impression de vide chez elles devient le plus grand défi du moment.

Pause dîner (avec l'aimable générosité du commanditaire du jour: Moustache).

Cet après-midi, nous avons revu en entier la seconde partie, en refaisant une mise en place... toute aussi sommaire soit-elle... qui pourrait aider mieux l'interprète dans l'exécution de son monologue (et pour éviter les blancs de mémoire...).

On attend maintenant pour la représentation de ce soir...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: