jeudi 7 mai 2009

Une question de passion

Théâtre Granada, Sherbrooke

Ce que le public réclame, c'est l'image de la passion,
non la passion elle-même
.
Roland Barthes


Il y a quelques jours, j'ai à demi regardé une entrevue à TVA où il était question de passion pour son métier... Depuis, j'y réfléchis sans cesse.

Suis-je, moi-même, passionné par mon travail? Est-ce que je connais la passion du théâtre? D'emblée, je crois que non. Je ne pense pas vouer ma vie pour l'art. Je ne me vois pas de nécessités théâtrales. Je ne suis pas un véritable mordu. Le théâtre - ô blasphème - ne m'est pas fondamental.

Je ne suis pas pour autant imposteur. J'aime le théâtre et j'y investis temps et énergie. J'aime le théâtre comme média, comme forme de dialogue. J'aime le théâtre comme champ de recherche et d'implication. Car c'est là que je placerais ma véritable passion, la recherche.

____________________

Restons dans la passion...

C'est ce soir que débute la nouvelle production du Théâtre à bout portant (Vicky Côté), Rage, à la Salle Murdock. Merde à elle et à toute son équipe!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: