dimanche 20 décembre 2009

To be or not to be...


À la suite du Sommet de Copenhague, le caricaturiste Garnotte puise, dans l'édition d'hier du Devoir (19 décembre 2009), dans la tradition théâtrale et utilise la célèbre tirade de l'Hamlet de Shakespeare afin d'illustrer le déshonneur canadien fossilisé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: