mercredi 28 avril 2010

Synthèse doctorale...

J'aime beaucoup cette peinture... Il s'agit d'un portrait de Meyerhold
par B. Grigoriev, 1916.


Je viens de terminer d'écrire la seconde version de mon projet de thèse pour mes études doctorales, texte que je viens d'envoyer à ma directrice de recherche, Madame Irène Roy. Voici un petit résumé, une synthèse (en fait, les quelques lignes qui vont suivre en forment la conclusion!) de cette recherche que j'entreprends de façon plus soutenue dans les semaines à venir:

Cette recherche s’inscrit résolument dans la contemporanéité. Tributaire de la grande ère dramatique (l’importance du texte, le jeu marqué et inscrit dans le corps de l'acteur, la création de sens… bref, la théâtralité), consciente des problèmes posés par la crise du drame tout au long du XXième siècle (crise du personnage, de la fable, du dialogue, du rapport entre la salle et la scène), elle tente de puiser dans les sources meyerholdiennes pour élaborer une réactualisation fondamentale(dans le sens d’essence… soit l’usage du texte, de l’acteur et du code) des méthodes de mises en scène qui pourra, par la suite, puiser dans les grandes innovations apportées par le théâtre postdramatique (comme la présence, la figure, la fragmentation, la polyphonie, etc.… bref, la performativité) afin de répondre aux défis posés par l’écriture actuelle.
Si on lit et relit plusieurs fois, on peut finir par comprendre de quoi il sera question!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: