vendredi 27 août 2010

Des notes et de la musique


Pour la première fois en seize ans, j'ai vu hier soir une représentation de QuébecIssime... enfin, de son spectacle De Céline Dion à la Bolduc.

De belles et bonnes voix... on y passe une bonne soirée. Le panorama musical du Québec du XXième siècle est impressionnant.

Mais à la fin, je dois avouer que je n'accroche pas vraiment...

Ce type de spectacle de grande envergure (et, ceci étant, je ne le dénigre pas) construit sur le principe de l'imitation me laisse de glace. Les reconstitutions, bien réalisées, ne m'émeuvent pas. Alors que le talent (réel) des chanteurs suffirait amplement à charmer et à rendre flamboyant ce spectacle, des mises en scène pas toujours heureuses (notamment l'intégration des danseuses) le noient.

N'empêche que, malgré le radicalisme du commentaire précédent, le temps passe rapidement et que, sans même y penser, on y dodeline de la tête et on y tape du pied... et peut-être, au fond, n'est-ce que ça qu'il faut! Et sortir du spectacle en sifflant l'une ou l'autre des chansons qui nous reste en tête!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: