vendredi 9 septembre 2011

Au Festival International de théâtre de Mont-Laurier... 4

Numéro de fermeture alors que le chanteur Antoine Mainville entonne Les comédiens d'Aznavour,
entouré de toutes les troupes.


Et c'est parti.

C'était ce soir le gala d'ouverture du FITML. Après une première partie protocolaire (toujours un peu longue bien qu'essentielle), chacune des troupes avait deux minutes pour se présenter et présenter leur spectacle, qui avec un extrait, qui avec une chanson, qui avec une danse. Le hic, c'est que nous avons su le concept une heure avant le dit gala.

Mais qu'à cela ne tienne, nous sommes montés sur scène... les premiers, pour casser la glace. Rien de moins. Nous avons eu le temps, cependant, de concocter une petite présentation conceptuelle avec une série de phrases «La Défonce c'est...». Ça s'est bien passé... malgré la fatigue de tous.

De ces présentations, quelques troupes sont ressorties: les Polonais dont j'ai bien hâte de voir le travail; la troupe Les Dieselles composé de deux Françaises; l'une des deux troupes italiennes qui s'amène avec un spectacle cirquesque qui semble fort amusant. J'ai une semaine pour vérifier tout ça.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: