vendredi 9 septembre 2011

Au Festival International de théâtre de Mont-Laurier... 5

C'est le moment décisif à partir duquel il ne sera plus possible de reculer.

Nous entrons, dans quelques minutes, dans le Bloc G pour une intense séance d'éclairages (focus, intensités)... juste après avoir réglé les problèmes de la scénographie.

La première chose à faire est d'aller chez Métal Gosselin, une ferronnerie, pour y quérir trois grandes tiges de métal de dix-huit pieds chacune. Pendant ce temps, dans la salle, une équipe s'attardera à monter le plancher de planche.

Le pire dans tout ça, c'est qu'il faudra faire vite, pour tout enlever avant le dîner pour laisser la place à la troupe qui jouera à 16h30...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: