dimanche 22 avril 2012

Au théâtre, cette semaine! (du 22 au 28 avril 2012)

 
C'est le début d'une semaine plutôt chargée en matière de choses théâtrales. Il y aura des choix à faire pour quiconque voudra tout voir... et aura attendu à la dernière minute pour se déplacer (ce qui est souvent le cas, malheureusement... même pour moi!). Voici donc, en rafale, ce qui nous attend.

Mercredi - 25 avril 2012
CRC (Chicoutimi), 9h

Il y a tenue d'une rencontre de la table de compétence en théâtre du Conseil régional de la culture avec, au menu, le prochain forum de juin et l'entente triennale de Ville Saguenay (enfin, notre partie de concertation). Une invitation à tous les éléments du milieu théâtral saguenéen et jeannois.

 Mercredi - 25 avril 2012
Petit Théâtre (UQAC), 17h
La Chaire de recherche du Canada pour une dramaturgie sonore présente une conférence d'Éric Vautrin, chercheur de l'Université de Caen, de passage pour présenter Vêprès pour la Vierge Bienheureuse le lendemain (voir plus loin dans le calendrier).

Mercredi à samedi - 25 au 28 avril 2012
Salle Murdock (Chicoutimi), 20h
DERNIÈRE SEMAINE DE REPRÉSENTATIONS 

Les gens du Théâtre du Faux Coffre présentent leur première production sans les Clowns Noirs, Une parade avec Gille, dont le premier épisode (il y en aura d'autres!) s'intitule L'Oreiller. La parade est un genre particulier: grivois, vulgaire, mal embouché, il servait à  inciter les gens à entrer dans la salle de spectacle. Bref, une autre série d'aventures rocambolesques. Il en coûte 15$... et le numéro de téléphone pour réserver (en plus de la page Facebook) est le 418-698-3000 poste 6561.

Jeudi - 26 avril 2012
Petit Théâtre (UQAC), 20h
UNIQUE REPRÉSENTATION 
La Chaire en recherche du Canada pour une dramaturgie sonore au théâtre présente Vêprès de la Vierge Bienheureuse d'Antonio Tarantino, mis en scène et interprété par Éric Vautrin (chercheur créateur à l’Université de Caen et membre de la Compagnie Ultima Necat) accompagné, sur scène, par le musicien-compositeur  Jean Luc Guionnet. L’auteur  a imaginé les paroles d’un père démuni devant la dépouille de son fils suicidé. Avec une langue heurtée, impuissante et maladroite à dire ce qui lui arrive, il invente une mort mythologique, poétique, à son fils, lui improvisant un voyage au delà de la vie. Convoquant dans le désordre mythes grecs, rituels chrétiens, Dante ou actualités de l’Europe contemporaine, il tente de contredire la mort et avec elle toutes les puissances du ressentiment et de l’oppression, tout ce qui s’oppose à la vie. L’homme qui n’a plus rien défie la tragédie et redonne alors une force souveraine à l’existence. Il en coûte 10$ pour assister à la représentation. Une discussion suivra la dite représentation.
 
Jeudi et vendredi - 26 et 27 avril 2012
Auditorium du Séminaire (Chic), 20h

Les finissants du profil théâtre du programme Arts et Lettres du Cégep de Chicoutimi présentent Téléroman de Larry Tremblay, dans une mise en scène du professeur Jean Potvin. Il en coûte 5$ pour ce spectacle. Voici ce que dit l'éditeur de la pièce: "Téléroman" est, dans sa version définitive, un regard singulier sur les fantasmes des metteurs en scène illuminés et sur la puissance des séries télévisées faites sur mesure pour favoriser l'identification au premier degré.

Jeudi à samedi - 26 au 28 avril 2012
Salle Lionel-Villeneuve, 20h
DERNIÈRE SEMAINE DE REPRÉSENTATIONS

Le Théâtre Mic Mac présente Albertine en cinq temps de Michel Tremblay, dans une mise en scène de Réjean Gauthier. Albertine règle ses comptes avec elle-même à 30, 40, 50, 60 et 70 ans... Un spectacle dont on dit beaucoup de bien.

Vendredi - 27 avril 2012
Sous-Bois, 20h

Le Théâtre À Bout Portant revient avec son Rapport d'Impro 2012... du théâtre improvisé en guise de soirée bénéfice (il en coûte donc 15$ à la porte)... qui se terminera avec Phano et associé. Une belle soirée en perspective.
___________________________

C'est à peu près tout. Il se peut toutefois que j'oublie des trucs... le cas échéant, on me le fera savoir par le biais d'un commentaire et je ferai une rectification!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: