lundi 9 avril 2012

«La Marmite» [Carnet de production]


Ce soir seront réunies les six comédiennes - Andréanne Giguère, Émilie Gilbert-Gagnon, Isabelle Boivin, Valérie Essiambre, Cynthia Bouchard et Marilyne Renaud - qui interprèteront les personnages de La Marmite de Plaute et la metteur en scène, Élaine Juteau, pour la première lecture du texte...Cette rencontre lancera officiellement la production.

Un retour au théâtre antique après Aristophane...

Outre la forme même de ce théâtre (cette écriture pointue et éclatée qui se lit, de nos jours, comme des fragments), c'est, par Plaute, un quasi retour aux sources de la commedia dell'arte (de l'atellane), de la comédie de caractère, du quiproquo qui fera les bons jours du vaudeville. 

Le théâtre latin (bon, le détour sera un peu court... mais quand même) est, en quelque sorte, le dernier théâtre littéraire profane avant le Moyen-Âge où, pendant quelques siècles, il sera relégué aux bouffonneries de foire alors que les mystères religieux reprendront le relais... et un peu plus tard, les farces et les jeux.

Mon choix artistique de programmer ce projet se nourrit donc de toutes ces raisons.

Cependant, il est entendu que nous ne cherchons pas à faire du théâtre archéologique. Non. Et sans tomber dans la contemporanéisation à tout crin, l'objectif est de faire entendre la modernité de ces propos plus que deux fois millénaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: