samedi 21 juillet 2012

En cette fin de saison...


 La période estivale du Théâtre 100 Masques arrive bientôt à son terme pour laisser, dans quelques jours, place à la période estivale de mes vacances.

Avec la fin prochaine des représentations de La Marmite (je rappelle que ça se termine le 28 juillet... et qu'avec ce soir, il ne reste que trois représentations, soit jeudi, vendredi et samedi...), le départ des Dieselles après un bref passage saguenéen pour y présenter Histoires de pauv'filles et drôles de dames et la conclusion des camps de théâtre thématiques (les derniers en ce qui me concerne à titre d'animateur), c'est également la clôture de la saison 2011-2012 qui nous a tenu fort occupé.

Ce fut une année de nouveaux et beaux projets, d'attentes de réponses (dont celle - négative... - pour la programmation du 175ième... mais j'y reviendrai subséquemment), de changements, de fatigues, d'enthousiasme, de financement, de déceptions,  de plaisirs, de bons coups, de déménagement de bureaux, de modifications à l'équipe et j'en passe. La saison que nous voulions? Généralement oui. Même si nous aurions pu souhaiter plus de spectateurs, plus d'argent...

Peu à peu, l'agenda pour 2012-2013 prend forme...Enfin. Les nombreux points d'interrogations qui demeuraient encore dans la projection se dissipent depuis les derniers jours au rythme de la réception postale de lettres tant attendues. Un réalignement des options s'imposait. Un choix d'importance reste à faire (je devrais dire «à consolider»): quel sera le prochain théâtre d'été et qui le fera? Ça me tente, oui. Mais en même temps, la prochaine année sera aussi, pour moi, une année de projets extérieurs à la compagnie. L'énergie sera-t-elle au rendez-vous?

Les dés ne sont pas jetés... mais présentement, je les ai en main et les agite!




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: