jeudi 23 janvier 2020

Nouvelle acquisition...


Tout juste arrivée par la poste... Vraisemblablement la première pièce écrite (en 1891) par André de Lorde qui sera surtout connu, quelques années plus tard, comme étant l'un des maîtres incontestés du Grand-Guignol (et oui, j'ai commandé beaucoup de bouquins du même genre...). 

Une courte pièce en un acte. Plutôt proche du théâtre de boulevard bien en vogue à l'époque: l'épouse (la seconde) cocue, l'ami flagorneur, le mari trompeur, la maîtresse partagée. Une petite pochade sans conséquence. Quiproquos. Malentendus. Vingt-trois pages d'un chassé-croisé plutôt insignifiant qui ne laisse rien présager de la renommée que le dramaturge acquerra  en tant qu'artisan de l'horreur et de l'extrême...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: