samedi 15 février 2020

Quand le Progrès du Saguenay (de 1929...) se mêle de morale théâtrale...

Le lundi 5 novembre 1929, le directeur du Progrès du Saguenay (et aussi avocat) Eugène L'Heureux y va d'une critique théâtrale pour un spectacle qui s'est tenu quelques jours auparavant. 

Si la première section publiée ici laisse plutôt indifférent le lecteur d'aujourd'hui (parce qu'il est impossible de savoir de quoi il s'agit exactement), la seconde section prend une tournure beaucoup plus intéressante: L'Heureux questionne fortement la moralité de théâtre et la place que doit prendre son journal. 

En plein le genre de littérature qui me plaît: drapée dans la vertu et la convenance!




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: