samedi 30 janvier 2021

Marie Dorval - Grandeur et Misère d'une actrice romantique


Marie Dorval (1798-1849) fait partie de ces grandes figures féminines qui régnèrent, à un temps ou un autre, sur le théâtre.

Elle est connue comme étant une des grandes actrices des théâtres du boulevard du Crime (et du coup, du mélodrame), partenaire idéale de Frédéric Lemaître. Puis elle se retrouve sur la scène de la Comédie-Française pour devenir l'égérie du drame romantique, étant de la création de grandes oeuvres d'Alfred de Vigny (dont elle est la maîtresse) et de Victor Hugo. 

Mais comme toute bonne histoire, sa passion pour le théâtre la fragilise... sa passion pour ses amours la blesse... sa passion pour ses enfant et son petit-fils malade la détruit. À la mort de ce dernier, elle sombre dans la folie. Elle finit complètement ruinée, quasi oubliée de la population, dans l'ombre de ses triomphes. Seule. 


Tous les auteurs qu'elle a joué, ses partenaires de scène, ont contribué financièrement à ses obsèques, sa sépulture, sa succession (pour ses enfants)... mais les tribulations continuèrent alors que la concession temporaire ne put être renouvelée et que cinq ans plus tard, sa dépouille dût être déplacée. 

Vraiment, un personnage tout aussi pathétique que fascinant. 


Si j'en parle un peu ce matin, c'est qu'étant compulsif sur l'achat de bouquins sur le théâtre, je viens tout récemment de recevoir cette biographie, parue en 1989. Ce sera donc une prochaine lecture qui s'annonce fort passionnante.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: