mercredi 15 avril 2009

Dix ans


Mine de rien, les années passent...

Il y a exactement dix ans aujourd'hui, en fait foi l'image de l'affiche illustrant ce billet, à la Salle Marguerite-Tellier, le Théâtre de la Castonade (petite compagnie fondée avec Dany Lefrançois) présentait Chut ou les soliloques forcés... dont je signais le texte. Ma première manifestation publique non académique... Un texte qui remettait en cause, en quelques sortes, la parole théâtrale:

Le texte dramatique est un univers fermé qui contient toute l'existence de ses personnages...
Le texte est comme le vieux bateau qui a trop servi: quand on l'utilise, c'est à ses risques et périls. Un bateau, un trou, un fond...

Un texte qui, étrangement, après 10 ans, me semble fort proche de mon travail actuel comme metteur en scène (et parfois, comme auteur)... Comme quoi bien que le temps passe, rien ne change vraiment... Là est l'évolution.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: