lundi 13 juin 2011

Suivi du premier «Forum sur le théâtre au SLSJ»


Le Forum s'est tenu hier.

Plusieurs personnes se sont déplacées (je n'ai pas le compte, mais j'oserais avancer le chiffre de plus ou moins 55), et en soi, cela est déjà un beau succès. Oui, c'est toujours une grosse journée qui demande attention et effort intellectuel. Mais je persiste et signe, ce genre de rencontre est important. Certains trouveront que ça ne va pas assez loin, d'autres que ça aurait dû être fait autrement, d'autres encore que ça ne mène nulle part (et ce depuis 25 ans!). Mais personnellement, pour un milieu qui se dit concerté, la rencontre est incontournable pour les «intérêts supérieurs du théâtre au SLSJ» comme dirait l'autre...

Voici quelques impressions à chaud...

L'intervention de Lyne L'Italien sur les grands dossiers nationaux a bien mis la table. Il est toujours bon de constater que nos préoccupations ne sont jamais éloignées de celles des grands centres.

Celle de Michel Lemelin, brossant un portrait historique du milieu théâtral (malheureusement contrainte par le temps alloué!) clairement et sans fard. Il a provoqué de belles et riches discussions.

Ces deux interventions seront, dès que nous aurons trouvé le moyen, mis en ligne!

Par la suite, la discussion s'est un peu embourbée... du moins, elle nous a quelque peu éloignée du projet de base. Non pas que les sujets aient été impertinents, mais les deux grands thèmes ( à savoir le portrait artistique et les interrelations entre les différents actants) ont été un peu escamotés.

Comme c'était la première initiative du genre, des enseignements pourront y être tirés. À ce titre, le travail en plénière pourra être réévalué. Des ateliers auraient probablement été plus efficaces, auraient permis de creuser plus à fond les sujets pour y dégager des enjeux. C'était un choix du comité organisateur pour permettre à tous de s'exprimer sur tout. Bonne idée? Hmmm...

En après-midi sont venus les thèmes de la relève, la solidarité, de l'engagement, de la concertation. Des discussions qui ont eu lieu sont sorties neuf grandes lignes qui pourraient, éventuellement, constituer un plan d'action pour la table de compétence en théâtre du C.R.C.

D'ici quelques jours, quand celles-ci seront libellées, tous les gens du milieu théâtral pourront les prioriser.

Dans un an, une autre rencontre de tout le milieu est envisagée pour faire un suivi général de ce plan d'action.

Maintenant reste tout le travail du rapport (qui sera, d'une façon ou d'une autre mis en ligne également) et du suivi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: