lundi 29 août 2011

Les différents degrés d'objectivité de l'objet

Voici une droite (tirée de L'Analyse des spectacles de Patrice Pavis, publié en 1996 aux éditions Nathan/Université) sur laquelle s'inscrivent les différents degrés d'objectivité de l'objet au théâtre, sur la perception qu'on peut en tirer:


Ce petit schéma démontre bien toute la complexité de l'objet, de sa présence, qui sera l'un des éléments importants de la construction de la théâtralité... ou du moins, qui en sera l'un des indices les plus probants...

Reste le numéro 10 qui me semble un peu ésotérique et plus hermétique... mais dans l'ensemble, ça s'explique et se comprend assez bien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: