vendredi 17 février 2012

Un échange sur un baiser

 
Voici un extrait de la pièce Une paire de gifles de Sacha Guitry, un de mes auteurs préférés, qui illustre assez bien et le rythme de son œuvre, de même que son esprit et son humour.

L'action - boulevard oblige... - se passe entre une jeune femme et un ami, plus vieux, qui souhaite ardemment devenir l'amant de service.Ce futur couple séparé s'obstine sur qui a fait les premiers pas...

LUI: Je me souviens d'un baiser - récent, tenez - auquel vous avez pris une part extrêmement active.

ELLE : Celui dans la voiture, oui, je me souviens. Je ne vous ai pas découragé, en effet, ce jour-là: je voulais voir jusqu'où vous iriez.

LUI: Jusqu'où j'irais?

ELLE: Oui. Vous êtes allé jusqu'à l'Élysée.

LUI: Comment jusqu'à l'Élysée?

ELLE: Oui, le baiser a commencer rue Royale, il a fini à l'Élysée.

LUI: Et qu'est-ce que vous en avez conclu?

ELLE: Que vous ne manquiez pas de respiration.

LUI: Oh! Ben alors... dites-le!

ELLE: À qui?

LUI: À moi.

ELLE: Mais... je vous le dis. Pour un homme de votre âge...

LUI: Comment... pour un homme de mon âge?

ELLE: Vous êtes bien un homme de votre âge?

LUI: Heu... évidemment, je suis un homme de mon âge.

ELLE: Eh bien, pour un homme de votre âge, ça m'a semblé très bien!

LUI: Alors... alors... alors...

ELLE: Alors, quoi?

LUI: Alors, pourquoi n'êtes-vous pas déjà ma maitresse?

ELLE: Parce que vous ne me l'avez jamais demandé.

Ce qui me plaît chez cet auteur, c'est cette légèreté portée par une machine rythmique implacable qui transforme les échanges verbales en véritable duel de mots avec ses attaques, ses esquives, ses ripostes... Une belle matière. Une réjouissante matière.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: