lundi 13 janvier 2020

Quand survint le CALQ... 1

En 1994, après quelques années de discussions, le Ministère de la Culture et des communications, sous la direction de Liza Frulla, légifère pour pour donner ses assises au Conseil des arts et des lettres du Québec

Le CALQ devait permettre une meilleure distribution des ressources, structurer un milieu qui trouvait son financement à plusieurs sources, professionaliser les organismes culturels. 

Mais son implantation ne se fit pas sans heurt... surtout dans les régions, dont le Saguenay-Lac-St-Jean, qui verraient leur vitalité culturelle décimée. 

En font foi ces articles du Quotidien des 8 et 11 septembre 1994, suite au dévoilement des résultats  du premier concours: 




La naissance du CALQ sera décriée, contestée (avec raisons!), critiquée. Et les voix régionales de partout au Québec auront à se faire entendre. 

La suite de cette belle histoire une autre fois...

Aucun commentaire: