vendredi 1 août 2008

Mes Mémoires minuscules... 1

Prélude d'un engagement

Les aventures du chat Passe-Poil
Texte: Dario Larouche et Marie-Claude Côté
Photographie: France Côté (1988 ou 89?)


J'ai toujours affirmé être arrivé au théâtre par défaut... sur des coups de tête... C'est vrai... ou presque. En y réfléchissant bien, je fus peut-être, de tout temps, prédestiné à m'y engager...

En 1988 ou 89, à l'époque, durant un été que j'imagine pluvieux, une cousine et moi-même avons passé quelques heures à écrire ce que l'on appelait alors «un petit spectacle»: Les aventures du chat Passe-Poil... génération Passe-Partout oblige!

En gros, ce drame (parce que c'en est un, avec le recul!!!) raconte l'histoire déchirante d'un chat appartenant à une grand-mère... Cette dernière, aux prises avec une mémoire défaillante, oublie de rentrer son petit animal lors d'une nuit orageuse. Passe-Poil court donc à travers une forêt pour retrouver sa maison (j'ignore d'ailleurs d'où vient cette forêt... et comment il y est arrivé... mais bon). Et s'ensuit une suite d'aventures parfois heureuses (la rencontre avec le cheval, la chauve-souris, l'oiseau) et d'autres terrifiantes (celle avec le loup, la grenouille ou le chasseur)! Le dénouement: il retourne chez lui, sa propriétaire est contente. Vraiment, ce sont 5 pages (confrontant rien de moins que 8 personnages en divers lieux: maison, forêt, rivière, tanière, forêt, maison!) de rires , de larmes, de frissons, etc!

Lors du 45ième anniversaire de mariage de mes grands-parents, la même année, nous nous sommes attelés, mes cousins et moi, à présenter ce spectacle en guise de présent. Émue, probablement, par tant de naïveté, ma grand-mère nous a alors invité à participer (à l'époque elle était présidente du chapitre jeannois de l'Âge d'Or) à sa journée de bénévolat à l'hôpital de Métabetchouan, pour y présenter ce chef-d'oeuvre enfantin... Elle nous a même confectionné chacun des costumes nécessaires... (D'ailleurs anecdote: sur les photos, le chat, c'est moi... et peut-être ce costume vous rappelle-t-il quelque chose? Il s'agit du même costume que portait Patrick Simard dans Suites et drames brefs de Minyana, UQAC, 2004... car par un concours de circonstances, j'avais le costume dans ma voiture quand nous en cherchions un...) Si ce n'est de ces photos, je ne me souviens plus très bien comment s'est passée la représentation... La seule chose que je me rappelle, c'est d'avoir manqué, pour cela, une journée d'école...

Déjà, je connus ce qu'était le théâtre: le stress... les chicanes lors de la production... la diplomatie qu'exige une telle entreprise (entre cousins, on ne s'aime pas toujours comme il le faudrait!)... le bénévolat... et le plaisir...

Bref, ce fut ma première expérience devant public... et ma «première expérience» artistique (ensuite, dix ans passeraient)... Et la piqûre était à demi entrée... Assez pour que l'année suivante, nous préparions, ma cousine et moi, un nouveau numéro pour cette même organisation, un sketch dont j'oublie l'essentiel... sinon que j'y chantais et dansais...

Photographie: France Côté (1989 ou 90?)

Par conséquent, cette année, je fête pratiquement ma vingtième année de pratique!!! Qui l'aurait cru!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez un commentaire à faire, ça peut se passer ici: